Plus besoin de photo-initiateurs grâce à notre nouveau procédé!

01/21/2016
IOT Innovative Oberflächentechnologien GmbH

La baisse constante des valeurs limites des substances migrantes ainsi que l'accroissement des préoccupations des questions de santé font que l'industrie des revêtements de surfaces doit constamment améliorer ses produits.
Les exigences pour les emballages alimentaires qui doivent être appliquées à partir de 2016 (décret de l'UE 10/2011) sont à peine atteignables avec les traitements UV actuels, car il y a une fuite d'une partie des photo-initiateurs et des monomères non réticulés du produit. La question d'un changement général de la technologie s'est donc posée pour de nombreux utilisateurs.
La société IOT-GmbH à Leipzig a réussi avec les nouvelles lampes DirectCure à développer un traitement UV qui n'utilise absolument aucun photo-initiateur en cas de besoin. Les nombreux avantages du traitement UV sont ainsi conservés : design compact, coûts d'acquisition et d'exploitation faibles, maniement aisé. Ceci est rendu possible grâce à une lumière UV spéciale de haute énergie, qui excite directement les acrylates, ce qui enclenche la réticulation sans recourir aux photo-initiateurs. Les polymères n'absorbent plus ces photons après la réticulation, ce qui les rend pleinement disponibles pour les composants n'ayant pas réagi.
La lumière UV „trouve“ les derniers monomères non-réagis et les active. Ils sont ainsi intégrés de façon permanente dans la matrice de polymères. Ceci est un avantage important, car aucun monomère non réticulé du revêtement ne peut migrer, contrairement au traitememt aux électrons (EBC). Les nouvelles lampes peuvent naturellement être utilisés pour des traitements classiques.